Valorisez-vous votre lait ?

Non, jamais.

La valorisation du lait est un mot compliqué qui veut dire que certaines entreprises vendent certaines parties de leur lait au plus offrant. Par exemple, notre lait entier contient 6% de matières grasses. La loi impose que le lait entier contienne 3,5% de matières grasses au moins. Techniquement, nous pourrions donc récupérer les 2,5% de crème en trop et les revendre pour un bon prix. Mais nous ne le faisons pas car notre lait serait un peu moins bon et nous trouvons que ce n’est pas très éthique.
Nous écrémons uniquement notre lait demi-écrémé car la loi limite sa teneur en matières grasses à 1,5%.